Parcours de vie

Par hasard, un soir d’hiver…

J’ai découvert le yoga à l’université en 1998, j’avais 19 ans. Très peu de temps après, un soir d’hiver tandis que je pratiquais une respiration particulière dans mon lit, j’ai vécu une expérience très forte de  » conscience modifiée  » qui a complètement bouleversé ma compréhension de la vie.
A partir de ce moment je me suis mis en quête d’un apprentissage sérieux et inspiré du yoga.

Hatha yoga et yoga nidra…

En 2001 je me suis lancé dans une formation de hatha yoga (école natha), qui a duré 5 ans. C’était à Lyon avec Robert Dumel, vice-président de la FFEY (Fédération Française des Écoles de Yoga). Ensuite j’ai enchaîné sur une formation de yoga nidra avec le même enseignant, qui a duré 3 ans.

Ayurveda et anthropologie…

Fort de ces apprentissages mais pas complètement satisfait de la partie thérapeutique du yoga, je me suis ensuite formé en ayurveda pendant 4 ans. C’était avec Atreya Smith et Alex Duncan, par le biais de l’IEEV (Institut Européen d’Études Védiques).
Parallèlement à ces 12 années d’apprentissages dans le domaine du yoga et de l’ayurvéda, j’ai étudié l’anthropologie à l’université Lyon 2. Cela m’a ouvert l’esprit sur différentes traditions du monde, et permis d’étudier la philosophie, la métaphysique, le sanskrit, et les traditions thérapeutiques et spirituelles de l’Inde d’un point de vue plus académique.

L’Inde et mon mentor

Encouragé par ces études diverses, j’ai bien sûr voyagé en Inde et m’y suis rendu régulièrement pendant une douzaine d’années. En 2005, dans les montagnes du Nord de l’Inde, j’ai rencontré celui qui est devenu mon mentor puis mon maître véritable, le professeur K.N. Sharma. En habitant chez lui à plusieurs reprises, j’ai revisité à ses côtés les fondements essentiels du yoga et de ses voies pratiques principales, de façon originale et non académique. Ce maître très spontané ne voulait se réclamer d’aucune école particulière. Il a connu très jeune l’expérience d’éveil (samadhi) et l’a stabilisé au cours de sa vie, en étudiant parallèlement différentes voies de yoga. L’enseignement de cet homme âgé se voulait résolument moderne, libre de préjugés, et poussait à l’autonomie et à l’abolition des cloisonnements d’écoles.

« Cela » se partage avec l’enseignement…

En 2009, encouragé par des amis et avec leur aide, nous avons créé une association de yoga que nous avons nommé « Association Kailash Nath ». A ce moment là je ne connaissais pas encore le prénom de mon mentor, que j’appelais respectueusement « Mr Sharma ». Quelques années plus tard, j’ai appris que Kailash Nath était aussi le prénom de mon maître…
En 2012, à la suite d’un rêve et avec l’accord de mon mentor et de mes enseignants, j’ai mis en place une formation de yoga nidra sur deux ans, avec supports théoriques et pratiques (livrets et CDs).
Sur le chemin des années, j’ai rencontré bien des yogis et des enseignants inspirés, et inspirants. Je les remercie infiniment. Aujourd’hui je m’applique à enseigner du mieux que je peux ce que j’ai appris et expérimenté, dans les domaines du yoga et de l’ayurvéda. Je souhaite sincèrement que les bienfaits que ces pratiques ont eu sur moi puissent arriver aussi jusqu’à ceux qui les recherchent.

La vie est comme une bicyclette. Pour garder l’équilibre il faut avancer
Albert Einstein